L'Association des Pilon d'Amérique

header photo

La maison de notre ancêtre Antoine, destinée à devenir un musée? 

La fin est arrivée!!

L'Association des Pilon d'Amérique ne tiendra plus ce site d'ici le 1er janvier 2017. J'ai rédigé ce site depuis plusieurs année mais l'Association est au point de dissoudre à cause du manque d'intérêt. Cependant j'aimerais toujours garder ce site, un site sur les Pilon. Mes ancêtres sont de l'Ile Bizard qui plus tard se sont installés à Maniwaki, Québec. C'est sur eux que j'aimerais concentrer. Je fais de la généalogie depuis plus de 20 ans, et je dois remercier mon père Marcel, décédé maintenant depuis 20 ans, ainsi que son frère Gaston pour m'avoir "piqué" de l'amour pour la généalogie. J'espère que mon père me regarde du ciel avec un gros sourire et une grande fierté.

Dans les prochains mois j'espère changer ce site, et concentrer plutôt sur nos ancêtres et moins sur l'Association.

Diane Pilon Lucignani

DISSOLUTION DE L’ASSOCIATION

C’est avec regret que nous vous faisons part de la décision du Conseil d’administration de procéder à la dissolution de l’Association des Pilon d’Amérique.

Déjà, lors de l’assemblée générale annuelle de 2015, la question de la survie de l’Association s’était posée. L’assemblée avait alors décidé que, si en 2016 il n’y avait pas d’augmentation significative du nombre de membres et une participation accrue aux activités, il y aurait dissolution de l’Association.

La question de la survie de l’Association se posait donc à tous au moment d’arriver à St-Eustache le 21 août dernier (2016). À ce moment là, nous comptions sur 89 membres en règle. Combien de ces membres seraient présents et, surtout, y aurait-il des personnes prêtes à servir sur le Conseil, notamment à la présidence, puisque Liliane avait déjà indiqué vouloir céder sa place?

Mis à part les 10 membres du Conseil d’administration, seulement six autres membres étaient présents. Liliane a alors confirmé qu’elle souhaitait se retirer de son rôle de présidente et d’une participation au Conseil pour 2016-2017. Il en fut de même de François, vice-président, de même que de Diane Paradis, administratrice. Aucun autre membre présent n’accepta alors une nomination au Conseil.

Dans ces circonstances, les sept membres restant du Conseil d’administration ont convenu de reporter toute décision quant à la suite des choses à une future rencontre.

Cette rencontre a eu lieu le 19 novembre dernier à St-Lin-Laurentides. Après avoir réfléchi à la viabilité financière à long terme de l’Association et aux raisons qui pourraient militer en faveur de son maintien, les quatre administrateurs présents en sont arrivés à la constatation qu’il n’y avait plus de perspective d’avenir permettant de justifier raisonnablement son maintien.

En effet, depuis quelques années, mis à part les membres du Conseil et leurs épouses, nos rassemblements n’attirent plus que quelques membres, qui sont d’ailleurs souvent  les mêmes. Aussi le nombre d’adhésions n’a cessé de diminuer au point où les membres à vie, qui ne payent plus de cotisations, représentent près du quart de nos adhérents. Qui plus est, une très large part, sinon l’entièreté des cotisations, va à la publication de notre Journal et nos efforts de recrutement de nouveaux membres ne donnent pas de résultats, notamment auprès de jeunes familles.

Cela pourrait encore aller pour un temps. Cependant, aucune amélioration de la situation ne se pointe à l’horizon et le manque de relève est de plus en plus un problème pour les membres actuels du Conseil, dont certains sont appelés à assumer des fonctions plus accaparantes. C’est le cas de la personne qui occupe la présidence, de celle qui doit s’occuper des adhésions et de la trésorerie, de celle qui doit voir à la rédaction du Journal, etc. Ces personnes auraient eu besoin d’une relève qui n’est pas au rendez-vous, et ce, depuis plusieurs années.

Cette édition du Journal des Pilon est donc la dernière et notre trésorier Serge va prendre les mesures administratives conduisant à la dissolution de l’Association. Le Conseil, sous la présidence de Maryse Pilon, se réunira à nouveau au printemps pour entériner les démarches de dissolution. Ceux qui voudront de l’information sur la démarche pourront contacter Serge Pilon au courriel pilonserge@bell.net  ou par téléphone au numéro : 450-438-7036

 

Le Conseil d’administration